Appel 2022 pour les CIMPA-ICTP Fellowships "Research in Pairs"

Le programme CIMPA-ICTP fellowships « Research in Pairs » donne la possibilité à des chercheus·es en mathématiques basé·es dans un pays en développement de venir en Europe pour collaborer avec un·e collègue pour une durée d’au moins 6 semaines. Durant cette période, il est attendu que ces deux personnes travaillent ensemble sur un projet de recherche bien étayé, principalement dans l’établissement du/de la collègue européen·ne.

Le montant maximal du soutien est de 10 000 euros. Seul ou avec d’autres supports, il doit couvrir l’ensemble des frais (transports, séjour, assurance, test PCR, quarantaine, etc.) du/de la lauréat·e pendant l’ensemble du séjour. Le montant est fixé en fonction de la durée, du lieu et des activités/ frais de voyage du/de la lauréat·e. Il couvre uniquement ses frais personnels.

Les candidatures pour un séjour entre début mars et fin décembre 2022 sont ouvertes jusqu’au 31 décembre 2021 et doivent être soumises à travers ce formulaire en ligne. Un exemplaire pdf de ce formulaire contenant les champs à remplir ainsi que des indications supplémentaires sur les modalités est disponible en prévisualisation.

Les résultats seront publiés vers le 15 février.

Les spécificités de cet appel sont les suivantes :

  • Le/la candidat·e est un·e chercheus·e ayant une thèse en mathématiques et basé·e dans un pays en développement à la date de candidature et dont le passeport indique une nationalité d'un pays en développement. Par définition, un pays en développement est un pays apparaissant dans les deux listes IMU et UNESCO  (cliquer sur l'onglet "developing regions"). Si vous êtes basé·e dans un pays qui n'apparaît que dans une de ces deux listes, merci de nous écrire avant de postuler ;
  • Le/la collègue européen·ne est un·e chercheus·e ayant une thèse en mathématiques et en poste durant tout le séjour de la/du candidat·e dans un des pays suivants : Allemagne, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Norvège, Suisse ;
  • Le/la lauréat·e devra inclure durant son séjour une visite au CIMPA sur le campus de l’Université Côte d’Azur ou à l'ICTP à Trieste afin d’y enregistrer/diffuser un mini-cours (d’une durée approximative de 8h, en français ou en anglais) sur les mathématiques niveau master/début PhD. A noter que c'est une partie importante de la candidature car les cours seront des modèles pour toute personne voulant apprendre sur le sujet. Il doit donc être préparé avec grand soin ;
  • Le/la lauréat·e et son/sa collègue peuvent proposer d’effectuer une partie de leur collaboration (une à deux semaines) dans un des centres partenaires : CRM, CIRM, ICTP ou MFO. Dans ce cas, le coût du séjour (mais pas du transport) du/de la collègue sera pris en charge par le CIMPA, l'ICTP ou le centre partenaire en complément de soutien financier déjà offert ;
  • En complément de son projet de recherche en collaboration, le/la lauréat·e peut planifier des visites dans d’autres laboratoires ou centres (non limités aux pays ci-dessus mais en Europe) pour rencontrer d’autres collègues ou suivre des cours ou des conférences. Ce temps « hors collaboration » représentera au plus 1/4 du temps total du séjour.
  • Une fois la candidature soumise par le/la candidat·e, un message sera envoyé au/la collègue lui demandant de fournir plus d'informations et de fournir une lettre de soutien à cette candidature. A noter que cette lettre est d'une importance cruciale pour évaluer l'engagement du/de la collège et le succès de la candidature.