Partenaires





Accueil > Activités par région > Master au Cambodge > Action au Cambodge

Action au Cambodge

English Version

L’action au Cambodge a démarré en 2005, à l’initiative du CIMPA, et à la demande de l’unique mathématicien cambodgien universitaire à cette époque, Chan Roath.
Le système scolaire et universitaire ayant été détruit par le régime des Khmers rouges, le Cambodge avait besoin d’aide extérieure pour reconstruire des formations adéquates.

Le premier objectif de cette action est de mettre en place progressivement à l’Université Royale de Phnom Penh (URPP) un enseignement de mathématiques de niveau internationalement reconnu. Actuellement, il s’agit d’un enseignement de niveau master que les cambodgiens ne peuvent pas assurer. Il se fait avec l’aide de nombreuses organisations internationales, notamment du Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées CIMPA, de l’Union Mathématiques Internationale IMU, de l’US National Committee for Mathematicians USNCM (USA), de la Fondation Toyota (Japon), de l’International Science Program ISP (Université d’Uppsala, Suède) de la Swedish International Development Cooperation Agency (SIDA), de l’Abdus Salam International Center for Theoretical Physics (ICTP) et de plusieurs universités françaises (Paris 6, Marseille, Nice et l’INSA de Rouen) ou étrangères (Australie, Etats Unis, Espagne, Japon, Philippines, Suède). Il a aussi bénéficié de subventions de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) en 2005 et 2006 et d’un Programme International de Sciences Fondamentales (PISF de l’Unesco).

Signalons en particulier que le programme Volunteer Lecturer Program (VLP, http://volunteerlecturerprogram.com/?page_id=100), développé et sponsorisé par la Commission for Developing Countries de l’IMU, doit son origine au soutien du projet cambodgien. Nous renvoyons par exemple aux pages web suivantes : http://sites.nationalacademies.org/PGA/biso/IMU/PGA_050583 et http://www.mathunion.org/cdc/volunteer-lecturer-program/.

Les responsables de ce master sont : Michel Jambu (jambu@unice.fr) et Brigitte Lucquin (lucquin@ann.jussieu.fr). Ils sont aidés de nombreux collègues, dont Pierre Arnoux (arnoux@iml.univ-mrs.fr) et Michel Waldschmidt (miw@math.jussieu.fr). Le responsable local est Mam Mareth (mammareth@gmail.com). Le site du master est : http://www.rupp.edu.kh/master/mathematics/.

A l’heure actuelle, huit étudiants cambodgiens ont obtenu un doctorat à l’étranger (cinq en France, un en Chine, un en Russie et un en Thaïlande), deux autres devraient soutenir courant 2016 (une en Corée du Sud, l’autre en France) et quatre autres étudiants préparent actuellement un doctorat à l’étranger (deux en France, un en Corée du Sud et un en Suède). Avec le retour progressif de nouveaux doctorants cambodgiens, la relève sera progressivement assurée d’ici quelques années ; la recherche pourra alors se développer, permettant ainsi à une école mathématique de voir le jour.

La page web du CIMPA consacrée à l’action au Cambodge est :
http://www.cimpa-icpam.org/spip.php?rubrique112

Décembre 2015.